Exposition de Luigi Ghirri à Paris Gare de Lyon et Lyon Perrache en partenariat avec le musée du Jeu de Paume

Luigi Ghirri sur le parvis de Paris Gare de Lyon David Paquin

L'institution culturelle  le Jeu de Paume s'associe à SNCF Gares & Connexions pour une exposition de Luigi Ghirri, photographe contemporain, en gare de Paris Lyon et Lyon Perrache 

Rubriques associées :
Culture, Expo photos

Luigi Ghirri (1943-1992) entreprend dès les années 70 de traduire le monde contemporain en couleur, à une époque où seule la photographie en noir et blanc était reconnue dans le monde de l’art.
L’artiste Italien a oeuvré dans la province de Reggio Emilia où il est né et où il a vécu. Tournant le dos aux édifices baroques et aux monuments antiques de la péninsule, il a cadré les fêtes foraines, les cabanes de plages, les maisons sans qualité en périphérie des villes…
Au premier abord, les images frontales peuvent paraitres anodines, mais elles sont en réalité moins innocentes qu’il n’y parait. Luigi Ghirri éprouve une fascination pour les affiches, les posters, les cartes postales, les papiers peints paysagers des restaurants, qui saturent notre regard.
Chacune de ses compositions s’interroge sur le statut de l’image dans notre société et de nourrir un questionnement entre le vrai et l’artifice. Derrière ses chromos poétiques se déploie une œuvre réflexive qui a bouleversé les codes de la photographie du XXème siècle.

Jeu de Paume "Institution culturelle emblématique du jardin des Tuileries, le Jeu de Paume est un centre d’art et un lieu de référence pour la diffusion de l’image des XXè et XXIè siècles, sous toutes ses formes : photographie, vidéo, art plastique, cinéma, création en ligne… Le Jeu de Paume a vocation à produire ou coproduire des expositions et des publications, mais aussi à organiser des cycles de cinéma, des colloques, des séminaires et des activités éducatives. En offrant une visibilité à des artistes reconnus, méconnus ou émergents, cette institution confronte images fixes et animées, récits historiques et expérimentations contemporaines. "

David Paquin
sur 3