La gare de Reims, une beauté que les voyageurs ne se lassent pas de regarder. Daiima

Détruite durant la Grande Guerre, sa halle actuelle a été reconstruite dans les années 1930.

Rubriques associées :
Culture, Patrimoine

Érigée à la fin des années 1850, la gare de Reims a subi d’importants dégâts durant la Première Guerre mondiale. Impacts de balles et d’obus sur la façade, effondrement des halles et des toitures… elle est reconstruite dans les années 1930 par l’entreprise Limousin, déjà à l’origine des Halles du Boulingrin de Reims.

Les ingénieurs Gaston Le Marec et Ridet décident alors de remplacer la charpente en métal par 20 arcs en bétons armés constituant deux halles. Abritant les quatre premiers quais, ces dernières sont séparées par une série d’arcades reposant sur de minces poteaux. L’ouvrage, d’une longueur de 105 mètres sur 65 mètres, couvre une surface de 6 800 m² dont 4 560 m² de verrière. L’utilisation du verre marié aux lignes simples et sans décor du béton permet à la lumière du jour de pénétrer facilement et d’éclairer les quais de manière naturelle. Une marquise a également été construite dans le prolongement de la halle afin de couvrir les trains sur toute leur longueur.

Rénovée en 2005 et 2007 à l’occasion de l’arrivée du TGV Est, la gare de Reims accueille aujourd’hui quelques 3,8 millions de voyageurs chaque année. Sa halle a été labellisée patrimoine du XXe siècle en 2011.

Votre gare : Reims

Eric LAVY, directeur de gare

Arnaud WITRY, chef de gare

Place de la gare 51100 Reims

horaires

Lundi de 00:25 à 00:40 et de 04:40 à 22:15

Mardi - Mercredi - Jeudi de 04:40 à 22:15

Vendredi de 04:40 à 22:45

Samedi de 06:00 à 23:15

Dimanche de 06:45 à 22:45

horaires jours fériés

Lundi - Mardi - Mercredi - Jeudi - Vendredi - Samedi - Dimanche de 06:45 à 22:45