THIERRY SUZAN COUVRE DE MANCHOTS ROYAUX LA GIGANTESQUE VERRIÈRE DE LA GARE DE STRASBOURG

A l'occasion de la COP21, des milliers de manchots investissent la verrière de la gare de Strasbourg © Thierry Suzan

A l'occasion de la COP 21, SNCF Gares & Connexions expose sur la verrière de la gare de Strasbourg une reproduction monumentale de plus de 1 000 m² d’une photographie du grand reporter Thierry Suzan.

Rubriques associées :
Culture, Expo photos

Alors que nous assistons aux bouleversements inéluctables que le réchauffement climatique provoque dans ces régions que nous pensions intouchables, immuables, Thierry Suzan nous offre Vertige Polaire, un livre publié aux Editions de la Martinière, rassemblant 200 photographies mais aussi des écrits, témoignages exceptionnels de la réalité de ces territoires d’une richesse et d’une beauté inouïes, et de la vie de ces peuples confrontés aux changements.

Éveiller les consciences, appeler à la réflexion et à l’action, jamais sans doute la situation globale, mondiale, ne l’a autant exigé, avec autant d’urgence. Thierry Suzan choisit de le faire par le biais de l’émotion, en partageant ses émerveillements, la splendeur des mondes polaires qu’il a vus et vécus, la magie de ses rencontres.

SNCF Gares & Connexions et la Ville de Strasbourg, convaincues elles aussi que l’art et le rêve sont de puissants outils de changement, s’associent à cette démarche en exposant sur la façade vitrée de la gare de Strasbourg une reproduction monumentale d’une photographie de Thierry Suzan, de novembre 2015 à janvier 2016.

 LE CHOIX DE LA GARE DE STRASBOURG POUR DONNER UNE RÉSONANCE EUROPÉENNE À LA COP21

Tandis que 50 000 délégués de 195 pays se réunissent à Paris pour la COP21 avec pour objectif de parvenir à un accord global sur le climat, des milliers de manchots royaux se mêlent aux voyageurs et passants pour nous rappeler que nous vivons dans un monde, qu’il nous revient aussi de protéger et secourir.

Cette photographie fait prendre conscience des conséquences du changement climatique sur des régions et des modes de vie que nous imaginions immuables.

Co-financée avec la ville de Strasbourg, cette reproduction photographique de plus de 100 mètres de long sera visible jusqu’à la mi-janvier 2016.

Un geste symbolique fort dans le programme culturel global imaginé par SNCF Gares & Connexions dans le cadre de la COP21, puisque la gare de Strasbourg sera, au-delà des gares d’Île-de-France, la seule gare de province à être porteuse d’un message de défense du climat.

  « Le choix de la gare de Strasbourg n’est pas anodin. Si l’on souhaite donner un écho international à ce temps fort que sera la COP21, quoi de mieux que la gare de la capitale européenne ? Avec cette reproduction monumentale de Thierry Suzan, je souhaite surprendre et interroger les 60 000 visiteurs quotidiens de la gare de Strasbourg - parce que le climat n’est pas qu’une question parisienne ». Patrick Ropert, Directeur général de SNCF Gares & Connexions.

A l'occasion de la COP21, des milliers de manchots investissent la verrière de la gare de Strasbourg © Thierry Suzan